AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La gourmandise est un vilain défaut (Coline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Sam 19 Fév - 16:25


La véritable discipline, c'est de ramasser des fraises sans en manger une seule.
[Doug Larson]

Il n'y a qu'une chose que je n'avais pas encore fait depuis mon retour. Un petit détour part les champs. Je me décidai a y aller après mettre assuré que James était bel et bien entrain de s'entraînés. Je devais aussi pensé a cette histoire de cheval. Vu que Monsieur avait changé d'avis et en désirant un.
Je pris le sentier de la colonie qui conduisait vers ses immenses champs de fraises. Mon regard acier se promena sur les fruits rougeoyants et sur les fleurs délicatement blanche. J'avais laissé tombé mon armure, j'étais vêtu d'une robe noire dont l'étoffe ressemblait a du cuir.
On pouvait me voir de loin, le noir sur un fond de vert et de rouge.
Je tendit la main vers un fraisier et en prit un petit fruit.


"Délicieuse..."

Dis je avec douceur, je leva la seconde fraise et l'observa, une douce texture, un rouge parfait, les Akène parcourait tout le fruit, je croqua dedans et la regarda une nouvelle fois. Une chair tendre et juteuse ni trop sucré ni trop acide.

"Décidemment elle n'ont pas changé elle sont toujours aussi délicieuse !"

Je me mis a sourire en continuant de marché entre les rangées de fraises, des souvenirs me revenait. Les moments passé avec Luke dans ce champs la nuit...Oui la nuit...On venait piqué des fraises et on en mangeait contre l'arbre las bas au fond. Je nous revoyais tentant de ne rien écrasé, la bouche légèrement rougie par le jus, nos doigt un peu collant, nos vêtements parfois taché d'herbe, de terre et de jus et pourtant on était content.
Je posa ma main sur l'arbre et eut un nouveau sourire. Que de doux souvenirs, je me tourna tout en appuyant mon dos contre le tronc, regardant le paysage que m'offrait ce champs.
Le soleil commençai a décliné et donnait une touche de couleur a l'ensemble, le vert, le rouge, le doré et l'orangé. Sublime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Sam 19 Fév - 22:38



Le temps selon les enfants du dieu Apollon serait splendide aujourd'hui. Comme toujours, et une fois de plus, ils eurent raison. Rayon de soleil, ciel bleu tout était réuni pour passer une bonne journée. Enfin presque... Ils manquaient les élèves. Les grandes vacances étaient finis et peu de gens étaient restés. Je faisais parti de cette minorité par choix et non contrainte. Le seul inconvénient majeur de cette vie à effectifs réduits c'était les corvées. Encore et toujours...

Moins d'élèves donc plus de choses pour eux... Ça c'était trop trop nul. Étant donné que je suis l'une des plus jeunes du camp pour ne pas dire LA, je suis épargné en quelques sortes. Du coup, moi de mon côté je me coltine le ramassage des fruits et légumes des enfants de Déméter et non le récurages des toilettes comme mon frère ainé, mon cher Luke.

Chiron, dès mon arrivée au réfectoire, vint me trouver en me disant que j'irai cette après-midi ramasser des fraises dans les champs. J'acquiesça évitant de faire sourire mes lèvres. Cueillir les fraises était l'activité que je préférais au camp. D'une on travaillait et de deux on pouvait manger. D'une pierre on pouvait faire deux coups, génial non ?

Lorsque le soleil fut au zénith je sorti de mon bungalow avec un t-shirt bleu comme mes yeux, et un chapeau de paille. La température était encore bonne pour un mois de septembre et j'en était ravie. Les champs de fraises se rapprochaient au fur et à mesure et je pu distinguer plus j'avançais que quelqu'un y était déjà en train de manger. Intriguée j'essaya de reconnaître cette personne.

- Phany ?


Etait ce la jeune femme qui l'avait entraîné quelques jours plus tôt ?

_________________
Coline Cantelno, Daughter of Hermès


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Dim 20 Fév - 9:03

Phany ?

Qui osait troublé ma pause gourmande ? Je leva, enfin, baissa très légèrement mon regard et vit arrivé la petite Coline. Aïe... Je vis son petit panier et haussa un sourcil. Oh oui la corvées de ramasse des fraises hein ? Bah c'est pas la plus pénible. Quoi que personnellement je préférais le nettoyage de l'écurie, chose que j'avais effectué ce matin soit dit en passant. Les chevaux et moi c'est une amitié sans limites alors les chouchouté pour moi c'est pas un travail mais un plaisir.
Je lui adressa un sourire.


"Bonsoir Coline. Tu va bien ?" Demandais je hésitante, ne sachant pas si elle m'avait pardonné la brûlure que je lui avait faite.

Bon j'avais eu droit au sermon de Chiron qui bizarrement avait appris l'accident. Il a des yeux partout j'en suis sure, y'a pas d'autre explication. A vrai dire pour me faire pardonné je comptais lui offrir un cadeau, oui a la base ça aurait du être se splendide cheval gris sourie mais James a tout compte fait accepté l'idée de monté.
Je termina ma fraise et lui adressa un nouveau sourire.


Tu as hérité de la meilleure corvée du camps a ce que je vois ? Chanceuse ! Dis je avec un sourire continuant de prendre le fruit rouge dans mon autre main avant de le croqué doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Ven 4 Mar - 15:07



J'étais à la fois étonnée et heureuse de voir la guerrière dans les champs. Il y a quelques jours, la jeune femme avait accepté de m'entraîner "gratuitement" suite à une discussion dans les vestiaires sur les armes, notamment le poignard. Cet entrainement fut intensif et j'en ressorti extrêmement affaiblie. Pas encore assez forte... Trop faible... Les larmes avaient coulés le long de mes joues non pas à cause de l'énorme brûlure que j'avais récoltée à la nuque mais plutôt parce que je n'avais pas montré le meilleur de moi même... J'étais donc heureuse de la revoir et ainsi de ne pas la quitter définitivement sur de mauvais termes.... Et heureuse parce que cela me faisait plaisir de découvrir que la fille du dieu des Forges est une demi-déesse comme les autres, qui aime les fraises !

Tu as hérité de la meilleure corvée du camps a ce que je vois ? Chanceuse !

Eh oui... Et toi que fais tu ici ?


Maintenant je n'avais pu peur de la tutoyer mais si jamais cela ne lui plaisait pas j'arrêterai sur le champ.

_________________
Coline Cantelno, Daughter of Hermès


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Ven 11 Mar - 18:18

"Eh oui...Et toi que fais tu içi ?"

Je lui adressa un sourire malicieux et lui tendit la fraise.

"Comme tu vois je m'accorde une pause gourmande en cachette."

Je vis que le mot cachette avait légèrement fait tiqué la jeune fille, je lui adressa un sourire un peu pâle. Je soupira quelque peut et pris une autre fraise pour la faire glissé dans ma bouche, quand j'eu fini mon petit fruit je consentie a m'expliqué brièvement.

"Chiron et Monsieur D ne me lâche depuis que je suis arrivée, j'aide certains demi dieux et demi déesse a s'entraîné a l'épée, a monté a cheval...Puis je me prend la tête avec Chiron qui, d'après lui, est moins strict que moi pour les entraînements, que je suis trop impulsive et c'est pire depuis que..."

Je m'arrêta et la fixa intensément.

"...que je t'ai brûlée et crois moi j'en suis désolé ce n'était pas mon intention mais dans un sens je me dis que si aucun d'entre vous ne se blesse durant les entraînements alors le jour du combat vous tomberez comme des mouches !"

Je pris une autre fraise et m'avança vers la jeune fille.

"Tu sais, j'ai a peine le temps de voir mon frère alors que nous partageons le même bungalow alors que je lui ai fait la promesse de le voir souvent et de lui offrir un cheval. Même si j'en ai un qui attend d'avoir un cavalier mais il ne correspond pas a James..."

Je soupira une nouvelle fois en me promettant de trouver une journée pour aller prendre un cheval gris sourie a James comme promis, en attendant le Hongre baie devra attendre un peut. Ah et je dois trouver une plage horaire pour entraînée Percy...Je me demande si on est rénumérée je travaille autant que les professeurs du camps...

"Veux tu que je t'aide pour ta corvée ? Enfin si on peut appelé cela une corvée !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Dim 10 Avr - 12:57



J'écoutais patiemment Hépiphanie qui me contais sa vie dans la colonie. Dernièrement je voyais moins de monde préférant m'isoler. La crise de l'adolescence commençait à me frapper, et même si j'aimais toujours autant mes amis et ma famille, j'adore être toute seule. Ainsi donc, Chiron n'est pas assez strict pour les entraînements ? Et dire que j'ai toujours cru qu'il visait trop haut. Enfin jusqu'au combat contre la fille ainée d'Héphaïstos qui m'avait coûté la peau de mon cou.

- Tu sais je ne t'en veux pas pour ce combat. Au contraire, ça m'a permis de voir à quel point j'ai besoin de m'entraîner, surtout après qu'on m'ait attribué le rôle de la messagère. Si la guerre éclate, le camp des dieux est très mal parti.

J'avais exprès choisi de dire le camp des dieux et non mon ou notre camp. Je ne connaissais en aucun cas les opinions d'Hépiphanie et ce qu'elle allait faire. A vrai dire je ne voulais pas en parler. J'avais déjà trop de soucis avec la politique, trop d'engueulades... Beaucoup trop. Bien assez.

- Je connais un peu James... C'est un type bien.


Je souris à la jeune femme puis je me rebaissa afin de prendre une fraise. J'hésita à la manger, puis finalement la mit dans mon panier. Je supposa qu'il n'allait pas se remplir rapidement au contraire, si je commençais comme ça.

- J'accepte avec plaisir ton aide.


Je posa le panier en osier contre nous deux, et commença la récolte.

_________________
Coline Cantelno, Daughter of Hermès


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Sam 14 Mai - 12:22

(désolé je suis en période d'examen)

Je fus soulagée de voir que le petit ange ne m'en voulais pas pour la brûlure, je lui adressa un bref sourire et vint me placé près d'elle, je voyais qu'elle hésitait entre cédé a la gourmandise et continue sa tâche. Je me mis vers le sol afin de ramassé le fruit rouge qui m'entourait de manière si...comment dire ? Imaginez vous un tel champ remplie de ce fruit rouge délicieux ? Dont la couleur est douce et chaude a la fois, dont le goûts vous éveille les sens ? Vous sentez son odeur sucré et délicate ?
Je pris entre mes mains une bonne quantité de fraises que je fis doucement tombé dans le panier de la jeune fille.


Je devais avouer que je la trouver un peu soucieuse, voir silencieuse.

"Quelque chose te tracasse Coline ?" Demandais je tout en ramassant les fruits aromatiques.

Je levai la tête et plongea mon regard sur le visage de la jeune enfants, penchant un peu la tête.

"Tu n'est pas obligé de répondre tu sais, juste que... Bon... Je te trouve soucieuse...Enfin...je te force pas a me dire ce qui ne va pas hein ? A ton âge parfois on a besoin d'être tranquille mais parler a quelqu'un ça peut aidé aussi...Enfin... je pense..."

Oui pour sur elle va tout t'avouer d'un trait ma vieille...Tu va lui faire peur a force... Moi et mes élans de mère poule préventive va falloir que je calme ça...ça va nuire a ma réputation de guerrière froide et farouche si je joue les maman poules ! C'est la faute a Héphaïstos ça...Ouais ! Puis non... Il y est pour rien si sa fille a un caractère lunatique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Dim 3 Juil - 14:35



Le soleil brillait encore et toujours sur la colonie. A vrai dire, Coline n'avait jamais vu de ses propres yeux une colonie sous la pluie comme pourrait être New-York. Seules quelques légendes qui sont racontées dans son bungalow le soir disent que quelques fois pendant l'année, les dieux en général enlèvent la protection divine sur la colonie. Enfin tout ceci n'est que légende et la jeune fille n'avait jamais vu ça malgré le fait qu'elle fasse presque partie des résidentes permanentes de ce camp. L'adolescente attacha ses longs cheveux qui étaient roux sous l'éclat d'Appollon en une queue-de-cheval, ce qui serait bien plus pratique pour pouvoir avec plus d'aisance terminer sa soit-distante corvée.

Alors que Hépiphanie et Coline reprenaient en silence leur dégustation et/ou corvée, la fille du dieu des forges reprit la parole et rompit le silence qui s'était installée entre les deux rejetons des dieux. La fille d'Hermès ne l'avait pas trouvé spécialement gênant au contraire. Parfois le silence vaut mieux que la plupart des paroles qui peuvent être prononcées. La jeune femme demanda d'une voix assez curieuse si sa cadette était en résumé soucieuse. Coline regarda dans les yeux celle qui lui avait fait faire un entraînement intensif il n'y a pas si longtemps que ça. Hépiphanie essaya par la suite de se rattraper en disant que l'adolescente n'était pas obligée de tout lui dire, qu'elle avait surement son petit jardin secret comme toutes les personnes de son âge. Peut-être croyait-elle qu'elle avait fait une erreur en demandant cela ?

La jolie rousse regarda un sourire aux lèvres Hépiphanie en essayant de lui faire son regard le plus "gentil". Coline se redressa et mit dans son panier les fraises qu'elle avait récolté pendant que son aîné lui parlait.

- En même temps, dans cette période qui n'est pas soucieux ?


Coline observa pendant quelques secondes l'arbre au loin, derrière la silhouette de la jeune femme. Qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour être quelques secondes à l'ombre, à boire une quelconque boisson ? Surement plein de choses. Dire que les dieux choisissent de faire faire une superbe météo à la colonie de leurs poulains mais ils ne sont pas foutus de leur mettre la clim ? Il n'y a pas un dieu pour ça normalement ?

- La guerre approche voilà tout.


L'adolescente se rabaissa vers les fruits rouges pour continuer son travail. Elle n'avait pas sourit à la fille d'Hephaistos après lui avoir adressé la parole à son tour. Qui pourrait esquisser même un sourire ? Coline était dans une impasse et ne savait que faire. Peut-être qu'elle le confierait un jour à la jeune femme mais maintenant elle le sentait ce n'était pas le bon moment. Et puis, si ça se trouve, sa camarade, malgré qu'elle soit nettement plus âgée elle restait une camarade, était une fervente fan des dieux et était contre archi-contre la guerre... Cela ferait une ennemie de plus si Coline allait dans l'autre camp...

[ Désolée du temps de réponse, j'espère que tu aimeras ce post et qu'il est d'assez bonne qualité ><' ]

_________________
Coline Cantelno, Daughter of Hermès


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Ven 22 Juil - 12:42

Je ne m'attendais pas a ce qu'elle réponde, à dire vrai je pouvais même le comprendre, j'ai eu son âge, et à cette époque j'était tout sauf une adorable jeune fille qui a le sourire et qui dit tout à tout le monde, non...
Je fis une moue en repensant a ce que j'était avant, une gamine qui sort tout droit de Walhalla, qui a sa propre vision du combat et des armes, qui, pour elle, voit en la guerre une façon de vivre et non une manière de réglé un conflit.
Alors pourquoi est-elle contre la guerre me direz vous ? Je dois vous avouez que malgré que je sois attaché a mes soeurs guerrières j'ai appris a connaitre ce monde, cet endroit ou j'ai naquis. J'ai rencontré des gens comme moi, d'autre différents, j'ai eut droit aux honneurs et aux craintes. Mais j'ai aussi montré ma tendresse comme ma froideur.
Enfin, quoi qu'il en soit la petite Coline me répondit avec un sourire, mais il y'a une chose que je sais voir, c'est la sincérité d'un visage, la voix peut vous subjugué mais pas le regard. Coline a, à cet instant même le genre de sourire et de regard que mon font 70% du camps des demi-dieux.
Vous savez ce sourire qui signifie : "Je te répond mais cherche pas plus loin".

Je soupirai silencieusement et fronça les sourcils à sa deuxième phrase. Oui la guerre arrive et dans le fond ils sont tous prêt a se battre c'est certains, mais dans quel camps ?
Là est le dilemme, Luke...
Il est de l'autre côté, en face de moi je peux voir ta petite soeur, quel camps choisira t elle ?
Se battre contre ceux qui sont comme nous est ce bien ce que nous désirons ?
Non, on se plie aux exigences des dieux.
L'olympe se chamaille et se sont leurs enfants qui doivent en répondre. James, mon frère ne comprend pas pourquoi je lui ai avoué que je ne tuerais pas les autres.
Je ne m'attaque qu'au créatures, je me défendrais c'est certains, j'ai était éduqué de la sorte mon instant guerrier prend le dessus mais je ne suis pas une meurtrière.

"Oui on n'y échappera pas, quel que soit nos intentions, chacun pensera que son choix et le plus juste"

Dis je doucement, j'emmenai les fraises dans le panier de la rouquine et lui adressa un bref sourire, mais je savais que mes yeux bleu acier disait autre chose, remplie d'inquiétude.
Je l'étais oui, je fais partie des mentors, ceux qui entraîne, aide, apprenne aux plus jeunes ce qu'ils doivent savoir. J'apprend même a Percy a monté a cheval.
Et a la longue on s'attache a ce troupeau de demi dieux et je sais que mes émotions ne font pas bon ménage avec mon art du combat, la tristesse et la colère peuvent me rendre incontrôlable, je pourrais transformé le sol en lave en fusion, tué des enfants sans la moindre peine.
Mais c'est ainsi, si cela arrive elle sait que Chiron tiendra sa promesse.... Éliminé la demi déesse si elle deviens trop instable.
Je sais que le combat sera éprouvant et que peut être je n'en sortirai pas indemne....

"Ton Panier est presque remplie !" Dis je avec un grand sourire et une voix rayonnante qui ne m'allait pas du tout mais je m'en fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Lun 1 Aoû - 13:05


Le t-shirt que Coline portait ne résista pas à l'éclaboussure d'une des fraises de la demi-déesse. La couleur avant blanche pure qui ornait le vêtement, se vit alors agrémenté de petites taches rouges par dizaine le long de la poitrine naissante de la fille d'Hermès. Loin que ça fasse quelque chose de moche, cela donnait même un côté... bien, cool au t-shirt autrefois banal. Néanmoins, la jeune rousse ne put retenir une insulte en grec ancien qu'elle avait appris de ces frères aînés, Alatir.

Le fait qu'elle avait abordé le sujet de la guerre avec Hépiphanie l'avait rendue tout d'un coup nerveuse. Peut-être que celle qui s'occupait des entraînements de quelques demi-dieux n'avait pas compris le dilemme de Coline et allait alors l'interroger sur ses intentions par la suite... Après tout, malgré que ce soit un peu tabou, ce sujet était presque tout le temps évoqué entre les demi-dieux. De la crainte, de la peur, de l'impatience. Peut importe l'émotion, tout le monde en parlait.

La fille du dieu des forges dit alors une phrase philosophique qui résonna dans la tête de l'adolescente. Il était vrai que quelque soit le choix fait, tout le monde voudra avoir raison et défendra son opinion jusqu'au bout... la mort ? Coline déglutit et cacha son mal être en cueillant une nouvelle fraise pour la mettre dans son panier presque remplie modestement.

- Peut-être qu'on pourra s'enfuir... Partir d'ici. Et ne revenir que quand ce sera terminé. Comme ça, on aura pas de choix à faire. Pas de choses à faire qu'on pourrait regretter par la suite.


Coline écarquilla les yeux en s'apercevant qu'elle venait de penser à voix haute. Hépiphanie avait évidemment tout entendue. Qu'allait elle penser de la jeune fille à présent ? Qu'elle était une ennemie à abattre parce qu'elle n'avait pas l'air décidé ? Qu'elle n'allait pas suivre son camp, celui des dieux ? La jolie rousse guetta la réaction de la jeune femme. Rien ne vint. Peut-être qu'elle voulait en parler dans un endroit plus approprié que ce champ de fraises car elle venait de faire remarquer avec un sourire qui lui allait à ravir à la fille d'Hermès que son panier était presque rempli.

- Je pense que ça devrait aller pour l'instant. Quelqu'un d'autre viendra surement en cueillir demain, mais moi, je pense que j'ai assez fait mon boulot.


Coline posa son panier au sol et s'étira. Quelque chose craqua et la fit sourire. Elle ne passait pas assez de temps dans cette position pour ne pas récolter quelques courbatures.

- Tu restes là ou tu viens avec moi ?


Certes, elle tenait la perche pour se faire battre, mais c'était la moindre des choses de proposer à la jeune femme de venir avec elle. Sans qu'elle s'en rende compte, Coline appréciait de plus en plus sa professeur et cela allait peut-être compliquer les choses par la suite...

_________________
Coline Cantelno, Daughter of Hermès


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Hepiphanie Milian
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hephaistos

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 27/07/2010
POUVOIRS : Contrôle du Feu(ne peut pas le créer), Création et Contrôle du Magma,Force Surhumaine
RACE : Demi-Déesse

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: 6 ans + revenue a l'age de 28 ans
Pour ou contre la guerre ?: Contre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   Sam 27 Aoû - 12:45

Je levai un sourcil intriguée parce qu'elle venait de lâché, bien évidemment la tête de la jeune demi déesse me fit vite comprendre qu'elle avait pensé tout haut. Je soupirai doucement et m'approcha un peut d'elle.
Fuir...Pour moi c'était impossible j'étais pas conditionnée pour un mot ou un acte de cet ampleur.
Mais Coline, c'est encore une enfant, ils sont tous contraint, tous obligé de choisir, le regret viendra par la suite.
Je comprendrais parfaitement sa réaction, qui ne voudrait pas tourné les talons, partir, voir un nouvel espace, une nouvelle vie sans se soucié d'une possible guerre.

Je décidai de ne pas répondre, car si la petite avait pensé tout haut et désiré en son fort intérieur partir d'ici pour ne pas regretté ses choix c'était donc à elle d'en mesuré le prix à payer. Je choisi ensuite de conclure la cueillette.

"Oui tu en as surement assez fait !" Dis je doucement avec un sourire.

Je penchai doucement la tête lorsqu'elle me proposa de venir avec elle, je lui adressai donc un mince sourire et fronça ensuite les sourcils.

"Que veux tu faire en ma compagnie ?" Demandais je. Après tout la dernière fois je l'ai blessée.

Je suis une sorte de professeur dans ce camps, avec une réputation de guerrière froide et farouche même si James a tenté de faire taire ceux qui osé tenir de tel propos, pour lui je suis une seconde mère.
Pour Coline que suis je vraiment ? Une tortionnaire ? Une ancienne amie de son frère aînée ?

*Luke...toi et ta soeur n’ête pas aussi différent en fait...je m'attache aussi bien à elle qu'à toi*

D'ailleurs pourquoi ? Pourquoi est ce que je ressent le besoin de m'occupé de cette jeune demi déesse alors que je n'ai pas su prendre soin de Luke et de mon frère ? Pourquoi tout se dégrade et s'obscurcit autour de moi ? Je fais souffrir tout ce que je touche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La gourmandise est un vilain défaut (Coline)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La gourmandise est un vilain défaut (Coline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Olympians :: COLONIE DES SANG-MÊLES :: Champs-