AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Dim 28 Mar - 12:50

Alors j'espère que c'est dans la bonne partie mdr ^^ Donc j'ai commencé à écrire un texte et j'aimerais avoir des avis ... Surtout si c'est nul mdr =p Donc enfin bon. Voilà le début.


Prologue :


Jack se retourna vers moi, près à m'annoncer ce que je savais et que je redoutais. Je repensais au commencement de cette histoire. Quand lui et sa soeur jumelle était venus me voir pour me parler. Ils m'avaient vaguement rappeler quelqu'un mais impossible de savoir. Pourtant, je me souvenais maintenant.

Mais comment avais-je fait pour me mettre dans ce sale pétrin ? Ah oui ! C'est vrai. J'avais décidé de trouver la vérité et quand je l'avais eu en face de moi, je n'avais pas reculer comme j'aurai du le faire depuis le tout début. J'avais continué d'avancer. Mais avais-je fait le bon choix ? Je l'espérais vraiment …


Chapitre 1:



C'était le matin. Le jour de la rentrée. 5 Septembre. Je n'étais ni heureuse ni malheureuse. A quoi ça aurait servi ? Je n'avais pas le choix de toutes façons. Il me restait encore deux ans à aller au lycée. Je suis en première. Je m'appelle Maya Sayard et j'ai 15 ans. La vie peut d'ailleurs être vachement dure à 15 ans.

Je descendis les marches et allait m'installer à table. Mon frère, Benji (Benjamin de son nom) était déjà en train d'avaler ses céréales à toute vitesse. Il était comme ça. Il faisait tout toujours vite. Il était rapide aussi en tant que joueur de football. C'était d'ailleurs pour ça qu'il était le capitaine de l'équipe.

Nous finîmes notre petit-déjeuner en silence. Il savait que le matin, je n'étais pas forcément d'humeur. Nous nous comprenions vraiment très bien. On était comme chien et chat mais un lien fort nous unissait.

Ma mère arriva, déjà prête dans son tailleur et nous embrassa tous les deux avant de partir au travail. Mon père, lui, n'était déjà plus là. On avait l'habitude. On passait la plupart de notre temps seuls. C'était peut-être pour ça qu'on était aussi proche.

Une fois mon bol de céréales fini, je montais vite dans ma chambre pour saisir des sous-vêtements. Je me précipitais ensuite à la salle de bain où je réussi de justesse à devancer mon frère. Je lui souris avant de refermer la porte. C'était toujours comme ça. C'était à qui serait arrivé le premier. Je me brossais les dents, me passai de l'eau sur le visage et fonçais sous la douche. Si il était arrivé premier, il se serait dépêché alors je devais faire de même. Je brossai mes cheveux et sortit en sous-vêtements pour aller dans ma chambre. Benji s'engouffra dans la salle de bain pour ne pas être en retard.

Je restais devant mon armoire, sans bouger. Qu'allais-je pouvoir mettre ? J'optais finalement pour mon slim noir et mon haut rose fétiche. Je me trouvais plutôt jolie. Je n'étais pas mince mais pas grosse. Ma tenue mettait tout ce qu'il fallait en valeur. Je descendis dans l'entrée, enfilait mes converses trouées et pris mon manteau puis mon sac de cours. Benjamin m'attendait déjà dans la voiture. Quand il me vit arriver, il m'ouvrit la porte et une fois installée, il me détailla et me dit :

-Sympa la tenue. T'es très jolie. Mais je ne comprends pas pourquoi tu met encore ces chaussures !

-Le début ça allait dans ta phrase tu vois ! Mais alors la fin … lui répondis-je un peu douchée. Mais je les met car elles me portent bonheur, continuais-je.

Il haussa les épaules. Il avait l'habitude de mes petites manies. Il démarra et fonça vers le lycée. J'allais au moins revoir Selena, ma meilleure amie. Elle était partie aux Bahamas et je ne l'avais pas vu depuis un mois ! Elle m'avait terriblement manqué.

En vue du lycée, une étrange impression me saisit. Benjamin alla se garer à notre place habituelle alors que je n'avais toujours pas mis un nom sur le sentiment que j'avais. Je vis tout de suite mon amie qui m'attendais près de l'entrée. Comme à son habitude, elle était vêtue de noir. Ce qui lui allait plutôt bien, je dois l'admettre. Je courus vers elle et me précipitais dans ses bras.

-Tu m'as manqué ! C'était bien les Bahamas ?
-Oui mais un peu trop chaud, me répondit-elle avec un sourire en coin.
-Veinarde va ! Moi je suis restée ici, à Chanxi, où il a plu pendant une semaine entière ! Et puis … Je me suis ennuyée, moi !

Elle m'ébouriffa les cheveux, geste familié chez elle. Je ne m'en formalisais plus et je me recoiffai par habitude. Je me dirigeais vers les panneaux d'affichages, donnant leur premier cours à chaque élève. J'avais anglais et Selena, mathématiques. Je me dirigeais vers le bâtiment B et entrais dans la salle 23. Je me dirigeais tout de suite vers le fond où se trouvait ma place habituelle. Les autres élèves arrivèrent petit à petit et s'installèrent. Une dernière fille arriva, avec l'air perdue et vint s'installer à côté de moi.

Le professeur entra soudain et lança à la cantonade :

-Bonjour. Vous avez passé de bonnes vacances ?

Personne ne répondit et Mr. Chiamla continua comme si de rien n'était.

-Nous avons une nouvelle élève. Je vous présente Ewie Quayan.

Tout le monde se retourna vers la fille blonde assise à mes côtés. Elle leva la tête, un peu gênée et lança un bonjour peu convaincant. Tout le monde repris ses occupations et le prof nous distribua nos livres. Je ne cessai de jeter des coups d'oeils à ma voisine. Elle me disait quelque chose. C'était vraiment bizarre comme sensation. Comme si on se connaissait de longue date …

Je décidais de ne pas rester là comme une cruche à la regarder. Je me tournais vers elle et lui dit assez bas pour que personne d'autre n'entende.

-Salut, moi c'est Maya Sayard. Tu viens d'où ?
-De Californie, dit-elle hésitante.

On dirait qu'elle avait quelque chose à cacher. C'était de plus en plus étrange mais j'avais l'habitude avec Selena. Je décidais donc de continuer. Mais quand j'ouvris la bouche, la cloche sonna. Tout le monde rangea ses affaires à la hâte. Je me levais et fourrais mon cahier et ma trousse dans mon sac. Je sortis ensuite en même temps que cette Ewie.

-T'as quoi comme cours après ? Lui demandais-je.
-Euh … Français et toi ?

Je réfléchis un instant, essayant de me remémorer mon emploi du temps. Heureusement pour moi, j'avais une excellente mémoire.

-Maths ! Répondis-je en un instant.

Elle me regarda, me sourit et s'en alla. Je trouvais ça dommage. J'aurais pu me faire une nouvelle amie mais peut-être une prochaine fois. Je me dirigeais vers ma prochaine salle de cours où je croisais Selena qui allait en français, elle aussi. Je lui annonçais l'existence de la nouvelle et elle me promit d'essayer de lui parler.

J'arrivais en salle 12 et je me dirigeais, encore une fois, vers le fond de la classe où était déjà installé Jonathan Quickly. Je le trouvais toujours aussi mignon. Dommage qu'il ne soit pas intéressé … Il faisait parti de l'équipe de football du lycée et sa veste faisait ressortir sa parfaite musculature. Il avait d'adorables yeux verts qui me faisaient toujours fondre. Je m'assis à côté de lui et lui dis bonjour. Salut qu'il me rendit tout en me détaillant.

Le professeur arriva et la même heure que la première recommença. A part que cette fois-ci, y en aurait deux d'affilés. Je n'écoutais qu'à moitié mais je savais que, une fois le cours fini, j'aurais tout retenu. Je ne cessai de jeter des coups d'oeils à Jonathan et j'avais presque l'impression que lui aussi. Mais pourquoi serait-ce le cas ?

Depuis que j'étais toute petite, j'étais folle amoureuse de lui. On avait toujours été dans la même classe et à aucun moment il n'avait eu l'air de me remarquer. Bien sûr, avant, on était plutôt amis mais maintenant … C'est à peine si on s'adressait la parole ! J'aurais tellement aimé aller le voir et tout simplement lui dire ce que je ressentais. Mais je ne pouvais pas. C'était impossible. J'aurais eu l'air d'une cruche et j'aurais pu dire adieu à tous mes espoirs.

Je décidais de le chasser de mes pensées. Ca n'allait pas recommencer comme l'année dernière tout de même ! J'essayais de me concentrer sur le cours et le professeur. Il parlait des pourcentages : chose que je n'avais jamais compris même depuis le temps que nous l'étudions. Je dessinais sur mon cahier alors que mes pensées vagabondaient librement.

J'étais avec Jonathan et il me disait qu'il m'aimait plus que tout. Je secouais la tête. Non ! Il ne fallait pas y penser ! C'était inconcevable. J'attendis donc la fin de l'heure en écoutant le prof parler et le bruit de fond des bavardages de mes camarades.

Quand la cloche sonna 11h00, j'avais déjà tout rangé dans mon sac et je me levais directement, pressée de sortir et de ne plus sentir la douce odeur du parfum de Jonathan. Je retrouvais Selena dans le couloir qui me harponna alors que nous nous dirigions vers nos casiers pour y poser notre sac.

-Je me suis assise à côté de la nouvelle. Elle est plutôt sympa je dois dire. On va manger avec elle.

Je sortis de ma torpeur. La nouvelle. Je l'avais complètement oubliée celle-là. J'allais en apprendre plus sur elle. Mais le temps que nous traversions tous les bâtiments, j'aurais le temps de lui raconter mon petit délire … Elle y était habituée et savait toujours quoi faire. Elle regarda derrière nous et me signala alors que le reste de ma classe de mathématiques sortait.

-Tu es encore avec Jonathan ?

Je hochais la tête et elle devina la suite.

-Tu n'as pas pu t'empêcher de le regarder, pas vrai ?
-Bah oui, dis-je avec un air désolé. Mais c'est pas ma faute si il me fait cet effet.

Elle réfléchit un instant puis déclara :

-Il faut que tu te le sorte de la tête. C'est pas sain pour toi !

Ca, je le savais ! Elle me faisait le même discours à chaque fois. Je ne dis donc rien et nous continuâmes à avancer en silence vers le réfectoire. Il était déjà bondé et nous attendîmes notre tour pour nous servir. Au menu : saucisses-lentilles ! La poisse ! Je détestais ça. J'en pris quand même car je mourrais de fin mais le dessert rattrapait bien. Des tartes aux fraises ! Délicieux. Je regardais le plateau de Selena et ne vit presque rien. Comme d'habitude. Je laissais tomber, je savais qu'il n'y avait rien à faire.

J'allais m'asseoir à notre table habituelle et guettais notre «invité surprise». Quand elle arriva, je lui fis signe de venir et elle s'assit en face de moi. Je ne savais pas trop comment commencer la conversation et, heureusement pour moi, je n'eus pas à m'en charger.

-Alors comme ça tu viens de Californie ? Demanda Selena.

Ewie hocha la tête et attendis la suite alors qu'elle regardait avec dégoût son plat principal. Enfin quelqu'un d'accord avec moi !

-Pourquoi être venue ici alors ? Continua ma meilleure amie.
-Euh … Mon père a été muté ici.
-Il fait quoi comme travail ? Demandais-je intéressée.
-Il est agent immobilier.

C'était sûrement intéressant. On pouvait voir beaucoup de maison et on devait savoir exactement ce qu'on voulait après. Je suis très curieuse de nature alors je continuais sur ma lancée :

-Tu as des frères et soeurs ?
-Oui, un grand frère. Il s'appelle Fred.

Elle était la petite dernière, comme moi. Etonnant ! Je trouvais ça plutôt bon signe. On pourrait sûrement s'entendre.

J'entendis soudain un grand éclat de rire bien familier. Je me retournais et vit mon frère à sa table fétiche entourée du reste de l'équipe de foot. Il y avait bien sûr Jonathan et j'eus soudain l'impression qu'il me fixait. Je fermais les yeux et les rouvrit mais il riait avec mon frère. J'avais sûrement eu une hallucination. C'était la seule solution logique.

Je me retournais alors que Selena me lançait un regard inquisiteur. Je baissai la tête, un peu honteuse de m'être faite avoir alors qu'Ewie me demandait gentiment :

-Qu'est-ce que tu regardais par là-bas ?

Oh non, la honte ! Elle avait remarqué mon petit temps d'arrêt. En même temps, si on devait être amies, autant lui dire la vérité.

-Euh … Y a mon frère à la table là-bas.
-Et le garçon à côté ne la laisse pas insensible, dit moqueusement mon amie.

Je lui adressais un regard noir et fit comme de rien n'était alors qu'une jolie blonde s'approchait de notre table. J'eus la même impression que le matin même en voyant ma nouvelle amie. Elle s'installa en face de nous et demanda :

-Je peux manger ici ?

J'acquiesçais, un peu surprise qu'elle vienne avec nous au lieu d'être à la table des pom-pom girls. Elle était trop jolie pour venir avec nous mais je ne dis rien surtout que je vis un garçon qui la suivait et qui s'assit à sa suite. Ils se ressemblaient étrangement.

-Je suis Jack Croster, et voici ma sœur jumelle Jenny, déclara-t-il.
-Salut, moi c'est Maya Sayard. Elle c'est Ewie … Quayan ?(l'intéressée acquiesça)Et Selena Fantwork.

Celle-ci adressa un petit bonjour de la main aux nouveaux venus. Je regardais la pendule. Il était déjà 13H30. Il fallait que j'y aille. J'avais cours supérieur de philosophie. Je me levais en même temps que la dénommée Jenny et son frère. Nous quittâmes le réfectoire ensemble et je dus passer à côté de la table de mon frère et de toute son équipe de baraqués. Je lui assenais une petite tape sur le crâne alors qu'il me prenait le bras. Je m'arrêtais net et il me chuchota :

-Ça va ta journée ?

Il s'inquiétait toujours pour moi. Il était vraiment gentil même si il ne faisait pas forcément très attention. Je fis oui de la tête. Je repartis ensuite vers ma salle de classe.

Une fois arrivé, je vis dans le fond mes deux compagnons de table. J'allais m'asseoir à côté d'eux pour me sentir moins seule. Je vis ensuite arriver une petite brune qui vint s'asseoir à ma droite, à la seule table libre. Elle me sourit et se présenta.

-Bonjour, je suis Alice Strauss. Et tu es …

Vachement surprise ! Fus-je tentée de répondre. Je me repris cependant et me présentais à mon tour. Mais combien y avait-il de nouveau cette année ? Ça faisait déjà quatre en une journée ! C'était plus que pendant l'année dernière et j'avais la nette impression que ce n'était pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Mer 21 Avr - 15:18

C'est bien ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Mer 21 Avr - 16:16

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:05

j'attends la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:09

Haha alors voilà madame !

Chapitre 2 :


La fin de journée avait été moins riche en émotion que le début. Tout c'était passé dans le calme. Je m'étais retrouvée avec Selena pour ma dernière heure de cours et devinez avec qui d'autre, Jonathan ! A croire que le destin en faisait exprès !

J'étais sortie de cours, bras-dessus, bras-dessous avec Selena. Elle m'avait déposé devant ma voiture où je devais attendre que mon frère daigne se montrer. Elle était ensuite partie à l'arrêt de bus pour pouvoir retourner chez elle.

Je m'adossais à la voiture, regrettant de ne pas avoir les clés. Je vis donc l'équipe de football au complet s'arrêter devant la BMW.

-Salut Maya, crièrent-ils presque en cœur.

Ils se mirent à rigoler et je les saluais à mon tour. Je les connaissais tous. Il y avait Mike, le marrant, Tay', l'imbécile et j'en passe et des meilleures. J'avais grandi avec les potes à mon frère et Selena. Je n'avais jamais eu beaucoup d'amis mais chacun d'eux m'aimait bien. J'étais du coup, pour eux tous, leur pseudo-petite sœur. C'était un peu bizarre, je dois l'avouer.

Benjamin me regarda et vit mon visage passé du sourire, au rictus forcé. Je venais d'apercevoir Jonathan. Il fallait que ce soit un pote à mon frère, forcément ! Il avait su à un moment mon béguin pour lui mais il pensait que c'était fini. Que dirait-il si il l'apprenait ? J'espère qu'il ne le virerait pas de l'équipe. En tout cas, il dit au revoir à ses amis et monta dans la voiture à ma suite. Une fois la portière refermée et le contact mis il démarra et me demanda :

-Pourquoi … Pourquoi as-tu réagi comme ça en voyant Quickly ?

Je levais les yeux au ciel. Ils s'appelaient tous par leur nom de famille dans l'équipe. C'était un truc à eux, et c'était un peu énervant je dois dire. Je réfléchit un instant. Quelle excuse allais-je pouvoir inventer ? J'étais dans le pétrin. Il était bien trop observateur.

-Euh …
-Tu en es encore amoureuse ?

Et paf ! Dans le mil ! Qu'est-ce qu'il était doué pour les devinettes dis-donc. Je rougis à sa question et je n'eus pas besoin d'en dire plus. Mon pauvre visage cramoisi m'avait trahi.

-Ça dure depuis combien de temps ?
-Un bout de temps, répondis-je penaude.

Je vis ses doigts se crisper sur le volant. Pourtant, il se doutait bien que Jonathan n'était pas intéressé … Alors pourquoi était-il aussi bizarre ? Je l'entendis marmonner quelque chose qui ressemblait à ça :

-Ce crétin rejette ma sœur. Quel imbécile !

Je virai au rouge pivoine. C'était de pire en pire. J'avais les joues en feu. Mais que pouvais-je faire. Déjà, essayer d'aider celui que j'aimais. Pour le reste, on aviserait.

-C'est pas de sa faute. Tu ne vas rien lui faire j'espère ?
-Quel genre de grand frère je serais si je faisais du mal à celui que ma sœurette aime ?
-Oh ! Merci frangin !

Je me tournais vers lui et lui fis un énorme câlin. Il me repoussa gentiment, prétextant qu'il conduisait. Ce qui n'était pas totalement faux. Quand nous arrivâmes à la maison, je pris mon sac et m'élançais dans les escaliers pour aller dans ma chambre. J'allumais mon ordinateur.

Il y avait comme toujours, Selena et je vis que plusieurs personnes m'avait rentrées … Il y avait cette Alice, Ewie, Jack et Jenny ainsi que d'autres que je pouvais associer par leur noms à Alice et Ewie. C'était … Bizarre. Je les acceptais tous, néanmoins.

J'annonçais ça à Selena et voici, en gros, notre conversation.

Selena : Tu es sûre que ce Gregor et ce Fred sont les frères de Alice et Ewie ?
Maya : Oui ! Ils ont le même nom de famille et Ewie m'a dit qu'elle avait un frère. Tu veux que je m'en assure peut-être ?
Selena : Bah ouai … Ça serait pas mal quand même …

J'ouvris donc deux nouvelles fenêtres de conversation. Une avec le dénommé Fred Quayan et l'autre avec un certain Gregor Strauss.

Maya : Salut … Euh … Tu es le frère de Alice ?
Gregor : Oui, ça va ?
Maya : Euh … Oui … Comment tu as eu mon adresse ?
Gregor : Par le site du lycée.

Zut ! J'avais oublié que toutes les adresses électroniques y étaient. J'étais tout de même un peu surprise. Pourquoi m'avoir rentrée ? Peut-être était-ce parce que j'avais discuté avec sa sœur … Quoi qu'il en soit, je fis copier-coller pour l'envoyer à Selena qui, elle aussi, trouva ça bizarre. Je passais donc à ma prochaine victime.

Maya : Salut, tu es le frère d'Ewie ?
Fred : Ouai, c'est ça. Pourquoi ?
Maya : J'aime bien savoir qui a mon adresse mail, c'est tout.

Lui, il m'avait l'air carrément moins dérangé. Il devait être sympa. Je copie-colle ma conversation et je repris celle avec ma meilleure amie :

Selena : Le Fred m'a l'air un peu moins bizarre que le Gregor … En même temps, telle sœur tel frère.
Maya : (rire)

Je continuais comme ça toute la soirée jusqu'à ce que mon frère me dise que les pizzas étaient arrivées. C'était toujours lui qui se chargeait du repas et apparemment, il avait eu la flemme de faire la cuisine. C'était un ordre bien instauré depuis que nous étions assez grands pour nous occuper tout seuls. Il faisait la cuisine, moi je faisais la vaisselle.

-Tu as pris quoi comme accompagnement ? Demandais-je.
-Ta préféré et la mienne.
-Tu sais quand Papa et Maman rentre ?
-Aucune idées. Tard.

Je m'installais après avoir mis le couvert et me servit une part de chaque pizza. Comme d'habitude, le repas familial se transformait en un tête à tête. J'adorais ça bizarrement. Ça ne m'avait jamais gêné et ça n'avait fait que renforcer le lien qui m'unissait à celui que j'appelais «frangin».

Je finis pourtant mon repas dans le silence, ce soir là. Une atmosphère bizarre pesait sur la maison. J'avais l'impression d'être épiée. Étrange … Je montais dans ma chambre pour faire le peu de devoirs que j'avais. C'est à dire, revoir les cours que j'avais commencé. Je pris mes notes et commençais à les lire quand Benjamin vint frapper à ma porte.

-Entre … Tu veux quoi ?
-Te parler. Je suis désolé de te déranger mais il y a une question qui me taraude …

J'attendis qu'il continue.

-Tu as déjà parler à Quickly ? Tu sais, de ce que tu ressens …

Je fis non de la tête. Je n'avais jamais osé. Il m'attira vers lui et m'enlaça, me chuchotant à l'oreille :

-On va arranger ça !

Je me relevais brusquement et hurlais :

-Non ! Surtout pas ! Il ne doit pas savoir !
-Ok … Ok. Pas la peine de te mettre dans tous tes états.

Je me calmais. Je lui faisais confiance. Il ne ferait jamais quelque chose me concernant sans mon accord (à part une fête bien sûr). Il partit au bout de quelques minutes. Il referma la porte alors que je me remettais à mes leçons. Que c'était ennuyant !

Ce n'est qu'à 22H00 que j'eus enfin tout terminée et je me couchais, un livre à la main.

Je me réveillais le lendemain et me dirigeais vers ma glace. Geste habituel pour me recoiffer un tant soit peu de la nuit. Je remarquais alors des traits sur ma joue. Je regardais l'oreiller et m'aperçus que, exténuée, je m'étais endormie sur mon lit la veille. Je bougonnais.

Je descendis dans la cuisine où Benjamin leva la tête vers moi pour me saluer et me dit gentiment :

-Tu t'es encore endormi en lisant … C'est pas beau à voir.

Je ne répondis rien, me contentant de lui jeter un regard noir. J'espérais que la trace disparaîtrait avant le début des cours …

Une fois arrivée au lycée, je me suis armée de patience. Pourquoi ? Parce que j'avais encore une petite marque et je n'étais pas assez bête pour me montrer comme ça. Benjamin était resté au début mais il avait fini par partir, me donnant les clés pour pouvoir fermer quand je partirais.

J'attendis au moins une bonne demi-heure jusqu'à ce que quelqu'un vienne toquer à la vitre. Je sursautais et regardais à l'extérieur pour savoir qui venait me déranger. Je ne reconnus pas tout de suite Alice car elle avait carrément et totalement changé de coiffure ! Quelle étrange personne … Vraiment.

J'abaissais la fenêtre et elle déclara :

-Je suis venue te prévenir que la cloche venait de sonner.
-Comment savais-tu que j'étais ici ?
-Je t'avais vu quand je suis passée devant tout à l'heure et je ne t'ai pas vu sortir. Pourquoi es-tu là ?
-J'avais … Envie d'être seule.

Quelle excuse minable ! Il fallait vraiment que je m'améliore en mensonge. Je refermais la vitre et ouvrit la portière. Je m'extirpais de l'habitacle, un peu engourdie et pris mon sac ainsi que les clés. Je refermais la portière et verrouillais la voiture. Je pensais, qu'au moins, je pourrais tout de suite allée me réfugier derrière les vitres fumées au lieu d'attendre que mon frère arrive.

Je pris le bras d'Alice, ne me préoccupant pas de son étonnement. C'était juste une habitude pour moi. J'entamais la conversation aussitôt. Une fois que je connaissais un peu les gens, j'étais moins réservée.

-J'ai parlé à ton frère hier.
-Ah oui !?

Elle avait l'air franchement surprise, ce qui me surpris encore plus mais pour rien au monde je ne l'aurai montré.

-Il me paraît un peu bizarre, déclarais-je sérieusement.
-Bah oui, rigola-t-elle. Mais en vrai, il est vachement gentil.

Je lui souris. Je l'avais trouvé un peu étrange au départ mais elle s'avérait être de bonne compagnie. Et si grâce à tous ces nouveaux je me faisais plus d'amis ? Ce serait bien … Mais mes amis étaient triés au volet. Je ne voulais pas des hypocrites et autres.

J'arrivais en cours bonne dernière mais ma place était libre. Je m'y installais distraitement alors qu'Ewie me regardait. Quand j'eus fini, elle me demanda :

-Tu as parlé à mon frère hier ?
-Oui, chuchotais-je un peu étonnée.

Je les trouvais de plus en plus bizarre ces nouveaux. Ils étaient tous plus étranges les uns que les autres. L'heure passa alors que cette remarque me taraudait. Que me voulaient-ils bon sang !? Il fallait que je sache mais ça n'avait sûrement aucune importance. Je chassais cette pensée de mon esprit quand la cloche sonna. J'étais partie pour deux bonnes heures aux côtés de Jonathan et ça me rendait carrément dingue.

Je respirais un grand coup avant que ce ne soit plus vraiment possible. J'entrais dans la classe et je le vis, au fond. Il leva la tête vers moi et la rebaissa aussitôt. Je vous l'avais dit qu'il était pas intéressé. Il fallait pas se leurrer. Je le saluais en passant devant lui, comme d'habitude. Il ne me répondis pas. Mes traits se tordirent en un rictus de douleur. D'habitude, il me disait au moins bonjour.

Je m'assis, tournant la tête vers le tableau, m'efforçant de ne pas le regarder. Je sentais son regard me vriller le dos. C'était extrêmement désagréable comme sensation. Je me retournais vers lui, exaspérée :

-Quoi ? Aboyais-je.
-Euh … Rien. Excuses-moi. Et bonjour.

Je le regardais. J'avais fondue dés son premier mot. Il avait une si belle voix. Et il m'avait dit bonjour ! Mon univers pris soudain des couleurs folkloriques toutes plus belles les unes que les autres.

Je passais le reste de la matinée à divaguer tout en notant sur mon cahier les paroles du professeur. Je ne pensais qu'à lui, à ce qu'il m'avait dit.

Quand je sortis de cours, je ne vis pas Selena à côté de moi qui me parlait et me demandait si j'allais bien. J'étais sur mon petit nuage. Je peux vous dire que le réveil a été dur. Je marchais quand je me suis soudain pris quelque chose de plein fouet. Un poteau ? Bah non, une personne. Vous connaissez la chance qui me caractérise. C'était Jonathan. C'était forcément Jonathan.

J'étais tombé à la renverse et tous mes livres étaient éparpillés par terre. Personne ne s'arrêta pour autant et Selena m'attendait tranquillement adossée contre un poteau. Elle savait que je ne voulais pas qu'elle intervienne. J'avais le feu aux joues. En fait, j'aurai peut être apprécié une petite aide.

C'est alors que j'y pensais qu'une main se tendit vers moi. Je la pris sans réfléchir et je me retrouvais nez à nez avec celui que j'aimais depuis si longtemps. Je me baissais pour ramasser mes livres. Une fois tous mes pauvres bouquins dans mes bras, je relevais la tête vers celui qui me faisait face.

-Je suis désolée de t'être rentré dedans, déclarais-je.
-Ce n'est rien. T'en fais pas. Mais fais attention. Tu aurais pu te faire mal.
-Euh …

Que vouliez-vous que je réponde à ça !? Franchement ! Le mec que j'aimais se souciait de moi et je n'étais pas capable de décrocher un mot ! Quelle ironie ! J'avais envie de me taper tellement la situation était bête. Et alors que j'étais en train de penser que dés qu'il serait parti je pourrais le faire, je me retrouvais nez à nez avec Jack Croster. Comment était-il apparu si vite ? Et pourquoi je n'avais pas vu que Jonathan était parti ? Non mais quelle imbécile je faisais franchement !

-Salut Maya ! Me dit gentiment Jack.
-Salut.

J'avais pris ce ton renfrogné que j'aimais tant quand je n'avais pas fait ce que j'aurais du faire. Jack vit bien que je n'avais pas la tête à discuter alors il se contenta de m'escorter jusqu'au réfectoire où je pris très vite mon plateau, ma nourriture et j'allais m'asseoir à ma table habituelle. Selena y était déjà ainsi que Jenny, Alice, Ewie et aussi une autre fille qu'elle ne connaissait que de vu car elle avait déjeuné le jour précédent avec son frère. Mais pourquoi était-elle là au juste ? Et pourquoi tous les autres étaient-ils revenus ? C'était vraiment étrange. Jamais la table n'avait été aussi bondée. On aurait presque crue que Selena ou moi étions populaire. Certes, j'étais la soeur de Benjamin, chef de l'équipe de foot mais quand même ! Je n'étais pas pom-pom girl. Je ne faisais partie d'aucun groupes. Alors pourquoi tous ces nouveaux étaient-ils là, en ma compagnie ? Je me posais tellement de questions que je n'avais même pas vu qu'une discussion s'était entamée. Je secouais la tête et essayait de m'inclure dans leur dialogue.

-On aurait dit qu'elle avait eu ses vêtements dans une poubelle, rigola Alice.

Bon visiblement, c'était une fille. Une fille mal-habillée. Sophie peut-être ? Ba en même temps, pas obligée de le savoir pour me moquer d'elle. Je trouvais ça puéril mais je n'avais pas le choix. Ce n'était pas le moment pour que Selena m'abandonne pour aller avec tous ces nouveaux.

-Je suis totalement d'accord, rétorquais-je.

Tout le monde rigola. Pas parce que j'avais dit une bêtise. Juste parce qu'ils étaient tous d'accord. Mon sourire s'élargit. J'étais heureuse. J'allais enfin avoir plus qu'une amie. J'entendis soudain la cloche sonnée. Le déjeuner était passé vite. Combien de temps n'avais-je pas parlé ? Combien de temps avais-je rigolé avec eux ? Je n'en savais rien mais j'aurais voulu que ça dure toujours et j'aurais aussi voulu que Jonathan soit inclus dans le tableau même si je savais que c'était impossible.

Soudain, comme un signe du destin, Jonathan fit tomber son plateau juste devant moi. Je sursautais alors qu'un éclat de verre me rentrait dans le bras. Je l'enlevais et vis que je saignais pas mal. Selena me regardait, ébahie. Ewie aussi ainsi que la nouvelle qui s'appelait Saya. Jonathan se releva et me regarda, un air désolé sur le visage. Jack et Jenny avaient disparus. Alice était déjà debout. Elle s'en alla à la hâte alors que mon frère arrivait en courant et bousculait Jonathan au passage. Il me pris le bras et releva la tête.

-Comment tu t'es fais ça ? Demanda-t-il.
-Euh …
-C'est de ma faute. Mon plateau est tombé et mon verre a éclaté, avoua Jonathan.

Benjamin se tourna vers lui et lui lança un regard meurtrier alors que moi, je le regardais gentiment.

-C'est rien. T'en fais pas, ça va aller, le rassurais-je.
-Mouais, maugréa mon frère. En attendant, je t'emmène à l'infirmerie.

Il me pris par le bras, celui valide, et pris ma taille en même temps. Et c'est comme ça que je suis sortie de la cantine. La honte. Je vous jure. Et en plus, même ceux qui avait déjà fini de manger ou qui allait le faire ont pu me voir parce que, tenez-vous bien, c'est à l'autre bout du lycée l'infirmerie ! Du coup on l'a traversé tout entier et mon sang avait bien coulé avant que j'ai atteint l'endroit des malades.

Quand enfin nous arrivâmes, l'infirmière réprima un cri. J'eus envie de hurler qu'il n'y avait pas à en faire tout un plat, que ce n'était qu'un peu de sang mais quand je regardais mon bras, je vis qu'en fait ce n'était pas juste un peu de sang. Bête comme un petit bout de verre (ok il était assez gros) pouvait faire des dégâts. Enfin, elle se reprit. Elle alla tout de suite chercher des bandages, du désinfectant et pleins d'autres choses non-identifiées. Je lui souris et elle commença son travail.

-Comment t'es-tu fais ça ?
-Un gars a renversé son plateau un bout de son verre m'est arrivé dans le bras.
-Tu as mal ?
-Non, ça va.

Elle regarda mon frère qui m'observait l'air inquiet. Il était adossé au mur.

-Retournez en cours jeune homme, le pria l'infirmière.

Il fit mine de protester mais mon sourire le fit changer d'avis. Il tourna les talons et disparut dans le couloir. J'espérais juste qu'il n'allait pas passer un savon à Jonathan pour un petit accident.
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:13

tu en as ecrit combien de chapitres pour l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:20

Tu n'aurai pas lu la saga de Pierre BOTTERO ? j'adore toujours , et j'attends nouveau la suite ... A partir de maintenant , tu as au moins une fan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:24

Si mdr ^^ Je m'en suis inspirée pour certains noms =p T'es très forte ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:26

J'adore les livres tout simplement ! La suite tu la sous la main ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:27

Euh ouais mais le chapitre est pas fini =p

Chapitre 3 :


Je suis revenue en cours à peu près une demi-heure après. L'infirmière m'a obligé à rester un peu plus longtemps à l'infirmerie. Du coup, arrivée en plein milieu du cours, ça à fait parler. Quand je suis rentrée, tout le monde m'a demandé si ça allait. Je n'avais qu'une seule chose à leur répondre : «Oui je vais bien, ce n'était rien». J'allais m'asseoir à ma place habituelle. Entre Jonathan et Selena. Ils lorgnaient tous sur mon bandage. Jonathan le premier. Le professeur repris néanmoins son cours. Moi, je me penchais sur mon cahier et commençait à dessiner. Je faisais tout le temps ça quand je voulais m'évader mais ce que je dessinais me fis peur. J'avais fait, sans le vouloir, une bouche avec des canines ensanglantées. Je refermais vite mon cahier et vérifiais que personne ne m'avait vu. Sauf qu'en me tournant vers Jonathan, je vis qu'il me regardait. Et zut ! Il manquait plus que ça.

-Je t'ai pas fait trop mal tout à l'heure ? Me demanda-t-il.
-Non, t'inquiète. Ca va.
-T'es sûr parce que ça avait l'air profond.
-Euh … J'ai pas mal. C'est ce qui compte, non ?
-Oui.

Il me sourit. J'ai bien cru que j'allais fondre sur place tellement il était craquant. Mais je réussis quand même à lui rendre son sourire. D'ailleurs, il était toujours affiché sur mon visage quand je me retournais vers ma meilleure amie qui venait de m'envoyer un de nos fameux petits mots.

«Qu'est-ce qu'il t'as dit le BG ?»

Je lui souris et murmurait : Après.

Elle hocha la tête et je me retournais vers le professeur qui me lança un regard meurtrier mais il ne dit rien. Peut-être à cause de ma blessure, peut-être parce qu'il était habitué. Mais je m'en fichais comme d'une guigne. J'avais bien d'autres choses aux quelles penser. Au fait que Jonathan que j'aimais depuis toujours s'inquiétait de mon sort par exemple ! Je ne réussis pas à écouter le cours. Je rêvassais et le prof du me ramener à la réalité une bonne dizaine de fois. Même Selena me secouait parfois car je devais vraiment avoir l'air bête. A la fin du cours, quand la cloche retentit, elle me prit par le bras et me traîna dehors puis me plaqua contre un mur. Je sortis soudain de mes pensées et mes rêves. Je la regardais noir. Mais qu'est-ce qui lui prenais bon sang ! J'attendis un instant et elle s'expliqua enfin, me relâchant, sourire aux lèvres.

«Désolée de t'avoir brusquée mais tu ne réagissais plus. Alors, qu'est-ce qu'il t'a dit ?»

Je souris enfin et lui pris son bras, avançant dans le couloir tout en lui expliquant notre petite conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:29

histoire de vampires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:29

Entre autre mais je vais pas te dire la fin =p
Revenir en haut Aller en bas
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Jeu 22 Avr - 15:30

Heureusement sinon se ne serait pu drôle ( enfin façon de parler ... ) Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Coline Cantelno
ADMIN
    DEMI-DEESSE __ Fille D'Hermès

avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 26/02/2010
POUVOIRS : Connais tous les chemins sur Olympe , sur Terre et surement en Enfers !
RACE : Demi-Deesse_ Fille D'Hermès

OH MY GODS !
Nombre D'année au Camps: La seconde
Pour ou contre la guerre ?: Neutre
POINTS FORTS/ POINTS FAIBLE:

MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   Dim 6 Juin - 12:07

La suite , la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100000922147291
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réincarnations [by Elena M. Forst qui attend vos commentaires]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Olympians :: HORS RPG :: Floodland-